Oleandry

Oleandry, Kraków

Aujourd'hui:

pas d'information trouvée

Oleandry - c’est là que tout a commencé! C’est de là qu’est partie en 1914 la Première compagnie de Cadres, les premiers légionnaires polonais, pour lutter sur les fronts de la Grande Guerre pour l’indépendance de leur patrie.

Oleandry, jadis situés en dehors de la ville, constituent aujourd’hui un groupement d’immeubles entre l’avenue Mickiewicza à l’est, la rue Reymana à l’ouest et la rue Reymonta au nord. Le terrain est traversé par trois rues : Oleandry, Kadrówki et Ingardena; le parc Jordana en fait également partie. Au 7 de la rue 3 Maja se trouve le bâtiment historique qui porte le nom du maréchal Józef Piłsudski.

Sur le pré qui se trouvait entre le parc Jordana et l’actuelle allée Mickiewicz fut organisée en 1912 l’exposition d’architecture et d’architecture d’intérieur dans un cadre végétal, où furent présentées des solutions architectoniques modernes destinées aux quartiers rattachés à Cracovie dans les années 1910-1915 à l’initiative du maire de la ville Juliusz Leo. Un théâtre d’été, portant le nom d’Oleandry y donnait des représentations. Avec le temps, on étendit cette appellation à tout l’espace occupé par l’exposition. Au début du XXe siècle, Oleandry devinrent un lieu apprécié de promenade, un endroit de rencontres, de kermesses, de fêtes populaires, mais aussi de compétitions sportives, organisées également dans le grand pré Błonia avoisinant. A cette époque Oleandry vibraient de vie!

C’est justement ici que germa l’idée de la lutte armée pour l’indépendance. En été 1914, à l’initiative du commandant Józef Piłsudski, on organisa sur le terrain d’Oleandry une école de tir d’été pour les membres de l’Association sportive et gymnastique «  Strzelec » de Cracovie et les Compagnies de Tireurs Polonais (Polskie Drużyny Strzeleckie). Les participants formèrent la Première Compagnie de Cadres « Kadrowa » - première formation militaire polonaise depuis des dizaines d’années. Au matin du 6 août 1914, la « Kadrowa » partit de Cracovie en direction du Royaume de Pologne (nom des territoires polonais sous domination russe). Les soldats parvinrent jusqu’à Michałowice,  village délimitant les terrains occupés par l’Autriche-Hongrie et la Russie et y abattirent les poteaux frontaliers – en rejetant symboliquement de cette manière le partage de la Pologne entre les grandes puissances. L’action de Piłsudski et le départ de la Première Compagnie attirèrent vite l’attention des autorités autrichiennes, qui exigèrent la dissolution des unités créés ou leur incorporation dans l’armée austro-hongroise. Le maire de Cracovie Juliusz Leo parvint à maintenir le statut des forces armées polonaises en obtenant à Vienne l’accord de créer des Légions Polonaises faisant partie de l’armée austro-hongroise.

Les événements du 6 août 1914 sont commémorés chaque année par la Marche du parcours de la Première Compagnie « Kadrowa ». Cet anniversaire fut inauguré par les légionnaires en 1923 par une marche de 122 kilomètres, menant de Cracovie à Kielce. Après la IIe Guerre Mondiale, ces marches furent interdites ; la tradition fut restaurée seulement après 1989. 

Oleandry, Kraków
OK We use cookies to facilitate the use of our services. If you do not want cookies to be saved on your hard drive, change the settings of your browser.