L’église Saint-Florian

ul. Warszawska 1

Aujourd'hui:

pas d'information trouvée

Un des plus anciens édifices religieux cracoviens. Bien que l’église soit dédiée à Saint-Florian, le patron des pompiers qui protège du feu et de l’eau, son histoire est marquée par les attaques armées et les incendies.

La légende veut qu’à l’endroit où se trouve l’église saint-Florian des bœufs transportant depuis Rome les reliques du saint se seraient arrêtés, ce qui fut interprété comme un signe indiquant qu’on devait y construire une église dédiée au vénérable martyr. Une première église romane fut édifiée en 1184. Un hameau, appelée Florence (saint Florian était également patron de cette ville), se développa autour de l’église et se transforma peu à peu en Kleparz, ville autonome, fondée vers 1350.

Etant donné qu’elle se trouvait en dehors de l’enceinte de Cracovie, l’église fut maintes fois détruite : pour la première fois lors des invasions tatares au XIIIe siècle, puis complétement ravagée par les armées suédoises en 1655. L’aspect actuel de l’église est en grande partie de style Baroque. 

Ce qu’il faut voir:

  • le chœur triangulaire gothique
  • le triptyque de Saint-Jean-Baptiste de style gothique tardif

Ce qu’il est intéressant de savoir:

  • L’église était connue pour trois cultes de saints : Florian, qui éteignait non seulement les incendies, mais aussi… les convoitises de la chair; du patron de Cracovie Jean Kanty, et à partir du XIXe siècle, de Saint-Valentin, patron des amoureux.
  • Dans le trésor de l’église se trouve un reliquaire, don du roi Ladislas Jagellon après la bataille victorieuse de Grunwald.
  • Dans les années 1578-1780 l’église appartenait à l’Académie de Cracovie.
  • Karol Wojtyła, futur pape Jean Paul II, était vicaire de cette paroisse dans les années 1949-1951
ul. Warszawska 1
12 422 48 42
Sur: entrée libre
OK We use cookies to facilitate the use of our services. If you do not want cookies to be saved on your hard drive, change the settings of your browser.